Livraison gratuite à l'achat de 25$ ou plus
0Panier

Votre panier est vide.

Search
Generic filters

Des solutions naturelles pour soulager les allergies saisonnières

28 avril 2022

C’est le printemps ! L’herbe devient plus verte, les sourires deviennent plus lumineux, les vêtements deviennent plus légers et les éternuements deviennent plus nombreux.  Et oui, la saison des allergies est à notre porte, apportant avec elle, éternuements, yeux qui piquent et nez qui coule.  Et si vous en avez déjà souffert, vous savez que ce n’est pas amusant. Jusqu’alors, je n’avais jamais été sujet aux allergies – mais quand elles m’ont frappé, elles se sont bien vengées !

Les allergies : c’est quoi ?

 Les allergies, également connues sous le nom de rhinite allergique ou rhume des foins, affectent un grand nombre d’entre nous ; environ 20 à 27 % des Canadiens affirment souffrir d’allergies.1 Le pollen est le déclencheur environnemental le plus courant. Au début du printemps (en ce moment !), il y a le pollen d’arbres et de graminées, et à l’approche de l’été, le pollen d’herbe à poux. Donc, malheureusement, selon l’environnement, la « saison » des allergies peut durer plusieurs mois.

Pourquoi les allergies se produisent-elles ?

En termes très simples, les allergies se produisent parce que notre système immunitaire s’emballe est un peu trop, notre système immunitaire réagit de manière excessive à une substance qui est inoffensive. Au printemps, en réponse au pollen, notre système immunitaire se défend et réagit de façon disproportionnée – libérant des composés comme l’histamine, qui entraine une réponse inflammatoire dans le corps. C’est cette réponse qui est responsable de tous les symptômes désagréables, y compris les éternuements, les démangeaisons ou les yeux larmoyants, la toux, l’urticaire, l’écoulement nasal et une gorge irritée.

Qui peut être à risque de souffrir d’allergies ?

Les symptômes et la gravité varient d’une personne à l’autre, et les allergies peuvent se manifester à tout âge. Cela dit, les facteurs de risque sont la prédisposition génétique 2, le fait d’être né pendant la saison pollinique, l’utilisation répétée d’antibiotiques pendant l’enfance, la qualité de l’air et l’environnement dans lequel nous vivons. L’hypothèse de l’hygiène a également été relevée dans la littérature scientifique. Cette théorie explique que les allergies ont augmenté au cours des dernières décennies car beaucoup d’entre nous (en particulier ces dernières années), assainissent tout et sont donc moins exposés à la saleté et à d’autres microbes que par le passé. 3

Comment pouvons-nous naturellement soulager les allergies ?

Indépendamment des facteurs de risque, si, comme moi, vous souffrez d’allergies saisonnières, vous désirez trouver des solutions immédiates pour les soulager.

Essayez ces quelques astuces pour trouver un peu de soulagement

Voici quelques moyens naturels pour venir en aide à votre corps en cette saison des allergies :

  • Continuez de vous hydrater

Lorsque le corps est dans un état de déshydratation, il est plus susceptible de produire de l’histamine supplémentaire, responsable de tous les symptômes d’allergie. 4 Donc, vu d’un niveau fondamental, une stratégie proactive consiste à rester hydraté en cette saison des allergies.  Buvez 2 à 3 litres d’eau par jour, ou plus si vous êtes physiquement actifs.

  • Essayez l’infusion d’ortie

L’ortie est une herbe merveilleuse. L’ortie (ou ortie piquante, comme vous le savez peut-être) est un antihistaminique naturel. Elle peut aider à réduire l’inflammation dans le corps susceptible de déclencher des symptômes allergiques, en bloquant les récepteurs de l’histamine. 5

L’infusion d’ortie est mon incontournable de la saison des allergies. J’en garde à portée de main, en sachet ou en vrac et j’en prends 2 à 3 tasses pendant la journée. J’en prépare un grand pot le matin, le laisse infuser puis le mets au réfrigérateur pour le siroter toute la journée.

  • Ajouter dans votre diète, les aliments riches en Quercétine

La quercétine est un flavonoïde (pigment végétal) qui possède des qualités antioxydantes incroyables, et il a été démontré qu’elle agit comme un antihistaminique naturel ! 6 Essayez d’ajouter plus d’aliments riches en quercétine pendant la saison des allergies comme soutien supplémentaire. Par ailleurs, la plupart des aliments riches en quercétine sont également riches en vitamine C, qui a également des propriétés antihistaminiques naturelles. C’est gagnant-gagnant ! Voici quelques aliments riches en quercétine :

  • Framboises
  • Brocoli et autres légumes crucifères
  • Oignons rouges
  • Persil
  • Sauge
  • Agrumes
  • Pommes
  • Découvrez RhinAllergy de Boiron, l’un de mes médicaments homéopathiques préférés

Je ne dirai jamais assez de bonnes choses sur les médicaments homéopathiques à la saison des allergies. Ils aident à soulager les symptômes d’allergies, sans somnolence et autres effets secondaires indésirables des médicaments conventionnels.  Ils m’ont vraiment sauvé, et je les utilise constamment dans ma pratique comme soutien incontournable.

 RhinAllergy de Boiron est l’un de mes préférés. C’est un médicament homéopathique utilisé pour soulager les symptômes causés par les allergies saisonnières, ainsi que les allergènes environnementaux (comme la poussière, la moisissure ou les poils d’animaux) tels que les éternuements, le nez qui coule, les démangeaisons des yeux et le picotement de la gorge.

 

Comment l’utiliser (pour les 2 ans et plus) : Laisser fondre sous la langue, 1 comprimé toutes les 1-2 heures (maximum 6 comprimés par jour), espacer les prises suivant amélioration.

  • Essayez le pot neti

C’est un procédé vieux comme le monde, beaucoup de gens ne jurent que par ça durant la saison des allergies. Fondamentalement, il élimine une bonne quantité des allergènes et des mucus séchés qui s’accumulent dans vos voies nasales.  Le pot lui-même coûte environ 15 à 20 $ et peut s’acheter dans n’importe quel magasin d’aliments naturels.

Comment l’utiliser : mélanger 1 tasse d’eau distillée ou bouillie (le moyen le plus simple consiste à faire bouillir de l’eau puis de la laisser refroidir à température ambiante – afin d’éviter les contaminants de l’eau du robinet) avec 1/4 c. de sel non iodé (vous pouvez également acheter des sachets salins si vous le souhaitez). Ajoutez la solution au pot neti, penchez-vous sur l’évier et, en respirant par la bouche, inclinez la tête d’environ 45 degrés, placez le bec dans votre narine et laissez la solution couler pour passer d’une narine à l’autre. Utilisez environ la moitié de la solution, puis changez de côté. Terminez en vous mouchant.

La fréquence d’utilisation : tout dépend de la gravité des symptômes. L’utilisation quotidienne est acceptable pendant la saison des allergies, mais si les symptômes diminuent, vous pouvez réduire la fréquence. Ensuite, faites une pause. Pas question de le faire tous les jours à long terme !

  • Soulager les démangeaisons et les yeux larmoyants avec Optique 1

Si vous faites partie des personnes qui souffrent de démangeaisons oculaires pendant la saison des allergies, les gouttes ophtalmiques Optique1 vont devenir votre nouveau meilleur ami. Optique1 est un médicament homéopathique utilisé pour aider à soulager les irritations oculaires mineures, comme les rougeurs ou les démangeaisons dues aux allergènes, ainsi que la fatigue oculaire qui peut provenir d’un temps d’écran prolongé. Instillez 1 à 2 gouttes oculaires dans l’œil, 2 à 6 fois par jour.

  • Prenez une douche avant de se coucher

Les allergènes comme le pollen peuvent s’accumuler sur vos vêtements et sur votre peau au cours de votre journée. Laver vos vêtements et prendre des douches régulières est un moyen simple pour débarrasser votre corps et vos vêtements des allergènes qui peuvent s’accumuler et aggraver les symptômes. Donc, pendant la saison des allergies, j’ai tendance à toujours recommander une douche nocturne, de sorte de ne pas transporter de pollen au lit !

En conclusion

Les allergies ne sont pas agréables. Mais il existe de nombreuses façons de soutenir notre corps naturellement, afin que la saison des allergies se passe sans trop de tracas. Pour ma part, lorsque que j’ai compris à quel point la saison des allergies pouvait être pénible, je me suis assuré d’avoir à disposition chaque année tous les outils que je viens de partager, car ils peuvent vraiment faire toute la différence.

Passez un printemps merveilleux !

Ces médicaments homéopathiques peuvent ne pas convenir à tout le monde. Lisez et suivez toujours l’étiquette.

À propos de l’auteur :

Kyle Buchanan est nutritionniste licencié (CPN), conférencier, acteur et expert en mieux-être. Il est aussi un chroniqueur à l’émission canadienne « The Morning Show ». Un passionné dans la diffusion au plus grand nombre de lecteurs en ligne, téléspectateurs, participants de ses conférences et adeptes de vidéos, de conseils holistiques en matière de santé et de mieux-être, il possède également son propre cabinet privé, travaillant avec des clients à travers le monde, au sein de leur cheminement afin d’accéder à leur bien-être. Pour plus d’informations, consultez www.kylebuchanan.ca ou sa page Instagram!

Références:

1 https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-625-x/2018001/article/54983-eng.htm;

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6121311/

2 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1661616/

3 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1661616/

4 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7720668/

5 (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19140159/)

6 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6273625/)

Sara Benaceur