Votre guide de survie à la saison des allergies

26 avril 2017

Comme chaque année, avec l’arrivée du printemps, les allergies commencent à apparaître.

Les allergies saisonnières n’atteignent peut-être pas tout le monde, mais sachez qu’environ 20 à 25 % des Canadiens souffrent de rhinite allergique[1] — alors rassurez-vous, vous n’êtes pas seul !

Vous vous demandez donc comment vous allez faire pour passer le cap ? Voici l’ultime guide de survie :

Que sont les allergies saisonnières ?

Une allergie est une réaction excessive du système immunitaire envers une substance qui est perçue par le corps comme un étranger. On nomme cet étranger un « allergène ».  Le corps libère à ce moment de l’histamine, à l’origine des symptômes incommodants (d’où l’utilisation commune des antihistaminiques). Les pollens sont les allergènes en cause dans l’allergie saisonnière. Au Canada, l’herbe à poux demeure la plus importante source de pollen. Voilà pourquoi les allergies apparaissent périodiquement, le plus souvent au printemps et à l’été.

Quels sont les symptômes les plus courants ?

  • L’écoulement nasal
  • Le larmoiement
  • Les éternuements
  • Les démangeaisons des yeux
  • Le picotement de la gorge

Que faire pour y survivre ?

  • Réduisez l’humidité de l’air et limitez la température des chambres à 19°C.
  • Passez l’aspirateur chaque semaine et époussetez avec un chiffon humide.
  • Lavez vos draps et couvertures chaque semaine à l’eau chaude.
  • Dehors, protégez vos yeux avec des lunettes et couvrez votre tête avec un chapeau pour ne pas récolter de pollen dans vos cheveux ou vos yeux.
  • Nettoyez votre nez à l’aide d’un vaporisateur nasal d’eau saline.
  • Utilisez des gouttes pour laver vos yeux et soulager l’irritation et la démangeaison dues au pollen.
  • Pensez à Sabalia, un médicament homéopathique sans somnolence et sans antihistaminique, pour soulager les symptômes des allergies saisonnières (rhume des foins, pollen) et des allergies environnementales (poussière, moisissures, poils d’animaux) tels que les éternuements, l’écoulement nasal, le larmoiement, les démangeaisons des yeux et le picotement de la gorge.

Conservez précieusement ces informations utiles en téléchargeant notre guide de survie des allergies saisonnières :

ALLERGIES-CE-QU

[1] Vous êtes prêt pour profiter pleinement de votre printemps ! Ne passez pas à côté, il n’arrive qu’une seule fois par année. 😉

Ce médicament homéopathique peut ne pas convenir à tous. Toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi.

zoee

Acheter en ligne