Comprendre les différences entre un rhume et une allergie

26 mars 2020

Faire la différence entre un rhume et une allergie peut être difficile, surtout si vous avez mal à la gorge, si vous avez les yeux qui démangent ou si vous ne cessez pas de renifler. Vous vous posez alors la question suivante : s’agit-il d’un rhume, de la grippe ou simplement d’une allergie ? Il est important de comprendre en quoi le rhume et les allergies sont différents afin que vous soyez conscient de votre maladie et que vous puissiez vous rétablir plus rapidement.

Quelles sont les principales causes du rhume et des allergies ?

Les rhumes courants sont causés par des virus et constituent donc un processus infectieux. Les allergies, par contre, sont causées par la réaction de notre système immunitaire à divers allergènes environnementaux, comme le pollen, les poils et squames d’animaux, les moisissures et les acariens.

Les causes de cette condition médicale sont faciles à comprendre et connues de la plupart d’entre nous. Cependant, les différences dans les symptômes du rhume et des allergies peuvent être différentes et parfois déroutantes. Tenir compte de la période de l’année peut aider à distinguer un rhume d’une allergie. Par exemple, les allergies arrivent généralement à leur comble pendant les intersaisons, comme lors de la transition du printemps vers l’automne ou de l’hiver vers le printemps.

Comment différencier un rhume d’une allergie ?

Certains symptômes du rhume se chevauchent avec ceux causés par des allergies. C’est notamment le cas de l’écoulement nasal ou la congestion nasale et des éternuements. Le rhume peut occasionnellement s’accompagner distinctement d’autres symptômes généraux, comme une fièvre de faible intensité, un malaise, de la fatigue et un appétit diminué.

Au début d’un rhume les écoulements nasaux sont généralement clairs comme dans les allergies. Cependant, les écoulements nasaux plus épais et/ou de couleur jaune ou verte sont le propre du rhume. De plus, les symptômes généraux que l’on ressent au début d’un rhume sont plus sévères que ceux d’une allergie. On arrive fréquemment à se rappeler avoir été en contact, dans son entourage, avec une personne enrhumée. La durée moyenne d’un rhume est d’environ 10 jours. Cependant, il est important d’aller voir un praticien de la santé si vous commencez à souffrir de douleurs sinusales sévères, de gonflement des ganglions ou d’une forte fièvre au-delà de 39 degrés, surtout si ces symptômes s’accompagnent de frissons et d’une transpiration extrême, il s’agit là d’une surinfection.

Les symptômes d’allergies ont tendance à durer plus longtemps que ceux du rhume et sont récurrents, ce qui correspond bien à l’exposition à certains déclencheurs (acariens, moisissures et poils d’animaux, pour n’en nommer que quelques-uns). Portez attention aux modalités qui aident à différencier facilement les rhumes des allergies. Des démangeaisons importantes dans le nez, la gorge, les oreilles et les yeux qui s’accompagnent d’éternuements soudains qui surviennent chaque année à la même période ou dans un même environnement indiquent davantage une allergie, car, à l’exception des éternuements ces symptômes sont rares avec le rhume.

Que pouvez-vous faire pour soulager les symptômes d’allergie ?

  • Réduire le taux d’humidité et maintenir la température ambiante à 19°C.
  • Aspirer et épousseter régulièrement votre maison
  • Lavez votre literie à l’eau chaude chaque semaine
  • Portez un chapeau et des lunettes de soleil pour empêcher le pollen d’atterrir sur votre tête ou dans vos yeux
  • Utilisez une solution saline nasale pour éliminer le pollen que vous avez déjà inhalé.
  • Utilisez des gouttes pour les yeux si vos yeux sont secs ou vous démangent. Les gouttes pour les yeux peuvent aider à éliminer le pollen de vos yeux et à hydrater les yeux secs.
  • Prenez RhinAllergy, un médicament homéopathique indiqué pour le soulagement des symptômes causés par les allergies saisonnières (rhume des foins, pollen) et les allergènes environnementaux (poussières, moisissures, poils d’animaux) comme les éternuements, l’écoulement nasal, le larmoiement, les démangeaisons des yeux, et le picotement de la gorge. RhinAllergy ne cause pas de somnolence.

Source:
https://www.webmd.com/cold-and-flu/cold-guide/common-cold-or-allergy-symptoms

Ce médicament homéopathique peut ne pas convenir à tous. Toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi.

camille

Acheter en ligne