Livraison gratuite à l'achat de 20$ ou plus
0Panier

Votre panier est vide.

Search
Generic filters

6 choses à savoir sur le feu sauvage

26 octobre 2022

Sentez-vous une démangeaison ou un picotement près de vos lèvres ? Eh oui, voilà que ça recommence ! Lorsqu’un feu sauvage est en développement, cela devient vite incommodant et gênant pour la majorité d’entre-nous.

Le feu sauvage en terme plus médical, se nomme herpès labial ou buccal. Il est tellement courant qu’il a même été popularisé dans une chanson portant le nom de « maladie du baiser » notamment au Québec par le groupe de Rock et Belles Oreilles dans les années 80.

Même si l’on souhaite faire disparaitre cette lésion inesthétique le plus rapidement possible, il n’est pas nécessaire d’en faire un drame ! Sachez que selon l’Organisation mondiale de la santé, Plus de 3,7 milliards de personnes âgées de moins de 50 ans, soit 67 % de la population, sont infectées par le virus Herpes simplex de type 1 (HSV-1) 1 qui cause le feu sauvage.

Il existe quelques trucs pour soulager et traiter ce vilain intrus. Mais d’abord, encore faut-il bien comprendre ce qu’est le feu sauvage, son origine, ses symptômes et ses causes.

Qu’est-ce que le feu sauvage exactement ?

Incommodant, gênant, mais bénin, l’herpès buccal causé par le virus herpès simplex de type 1 (HSV-1) ou de type 2 (HSV-2) est présent dans l’organisme après une première infection parfois passée inaperçue. Le HSV-1 entraine plutôt des réactions au niveau buccal et le HSV-2 au niveau génital, mais les formes d’infections croisées sont fréquentes.2

Contagieux, il se manifeste par de petites lésions, souvent des « grappes » de vésicules remplies d’un liquide transparent. Ces lésions se retrouvent fréquemment sur la bouche, mais plus rarement, on les retrouve sur le menton, les joues ou même à l’intérieur du nez.3

Quels en sont les déclencheurs ? 4

Certains facteurs peuvent favoriser l’apparition des feux sauvages. Entre autres :

  • Les rayons UVB (solaires et artificiels), surtout après une exposition prolongée ;
  • Le stress et la fatigue ou une surcharge émotionnelle ;
  • Un faible système immunitaire ainsi que des maladies infectieuses telles que le rhume et la grippe ;
  • Des plaies à la bouche telles que coupures, gerçures, brûlure ;
  • Une mauvaise hygiène dentaire ;
  • Chez la femme : les changements hormonaux notamment durant les cycles menstruels ou une grossesse ;
  • Une poussée de fièvre ;
  • Être en contact avec les lésions ou la salive d’une personne infectée, ses propres lésions ou un objet fraîchement contaminé par une personne infectée.

Comment le reconnaître ? 5

Le tout premier symptôme est un picotement et une sensation de brûlure à un endroit. Ensuite le feu sauvage se développe. Voici quelques signes pour le reconnaître :

  • De petites vésicules remplies de liquide apparaissent ;
  • La peau autour des lésions est rouge et douloureuse ;
  • Les vésicules deviennent opaques et le liquide à l’intérieur jaunit ;
  • Elles éclatent et forment une croûte jaunâtre qui par la suite, sèche et tombe ;
  • L’herpès est parfois accompagné de démangeaisons et picotements, douleur diffuse, maux de tête, fièvre légère.

Combien de temps dure un feu sauvage? 6

Le virus est endormi dans l’organisme donc il peut se réveiller occasionnellement, mais dans le cas d’une première infection, le virus sera présent le premier jour et disparait en général après 5 à 14 jours.

Peut-on prévenir le feu sauvage ? 7

Comme le virus est dormant dans l’organisme, il est quasiment impossible de prévenir la prochaine infection. Toutefois, pour éviter les récidives, il est recommandé de renforcer son système immunitaire avec de bonnes habitudes de vie, en favorisant un sommeil suffisant et en adoptant une alimentation saine et une activité physique régulière.

Comment traiter ou soulager un feu sauvage ? 8

Voici quelques trucs qui peuvent s’avérer utiles :

  • On peut recourir au besoin à divers médicaments analgésiques pour réduire la fièvre locale et la douleur
  • Dès les premiers picotements, appliquer de la glace réduira le gonflement et soulagera la douleur
  • Pensez crème : un traitement prescrit par un professionnel de la santé en crème peut s’avérer d’un précieux secours. On peut aussi appliquer de la vaseline pour empêcher de se crevasser et de saigner.
  • Découvrez le bienfait des huiles essentielles, telles que la mélisse qui contient des substances qui inhibent le virus, ainsi que la myrrhe qui attaque directement le virus. On peut aussi faire le mélange de l’arbre à thé qui est un antiseptique naturel et de l’huile d’olive en quantités égales.

Découvrez Mezereum composé* pour soulager les feux sauvages

Mezereum composé, un tout nouveau médicament homéopathique de Boiron, apporte un soulagement de la douleur et des symptômes occasionnés par les feux sauvages : la sensation de brûlure, les démangeaisons, les boursouflures et ulcères à vif. Il se présente en tube de granules, il convient aux adultes et enfants à partir d’un an. Pratique et sans somnolence, on laisse fondre sous la langue 5 granules, 3 fois par jour ou on suit les indications de notre praticien de la santé. Pour les enfants de moins de 2 ans, on dissout les granules dans un peu d’eau avant l’administration.

Un dernier conseil : ayez toujours Mezereum Composé dans votre trousse à pharmacie pour réagir dès le début de la prochaine résurgence.

Avec un peu de patience et des traitements appropriés, le feu sauvage ne sera rapidement qu’un mauvais souvenir.

*Ce médicament homéopathique peut ne pas convenir à tous. Toujours lire l’étiquette et suivre le mode d’emploi.

 

Références :

1 – Organisation mondiale de la santé : Herpès (virus de l’herpès) – 10 mars 2022

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/herpes-simplex-virus#:~:text=Traitement,peuvent%20pas%20gu%C3%A9rir%20l’infection

https://www.who.int/fr/news/item/28-10-2015-globally-an-estimated-two-thirds-of-the-population-under-50-are-infected-with-herpes-simplex-virus-type-1

2 – Article interne sur l’herpes labiale – Boiron – 2022

3-4-5 Herpès buccal (feu sauvage) : symptômes, traitements, prévention (noovomoi.ca)

6 – Gouvernement du Québec – ministère de la Famille – Bye Bye les microbes – L’herpès labial ou « feu sauvage  Article 2 (gouv.qc.ca)byebye-vol21no4.PDF (gouv.qc.ca)

7-8 – 9 trucs pour faire disparaître votre feu sauvage (selection.ca)

 

 

Sara Benaceur