Sommeil de l’enfant – S’adapter au changement d’heure

Chaque année, à l’automne, alors que notre corps est en train de s’adapter au changement de température, le changement d’heure nous rapproche un peu plus de l’hiver et transforme nos habitudes de sommeil.

Même si l’on va gagner une heure de sommeil, ce changement d’heure peut perturber le rythme biologique, en particulier chez les enfants. Voici quelques conseils pour vous aider à passer le cap.
Maintenir la constance des nouvelles habitudes de sommeil :
Dormir et se réveiller à la même heure chaque jour, même le week-end va permettre à l’enfant de réguler son cycle de sommeil.
Garder votre enfant bien reposé : Se réveiller entre 5h30 et 7h00 du matin est considéré comme normal et approprié. Si votre enfant se réveille plus tôt et ce, avant le changement d’heure, cela pourrait être une indication qu’il est fatigué. Veiller donc à conserver une routine et des siestes régulières pour faciliter la transition.
Anticiper le changement: Pour une transition en douceur, il est préférable de modifier progressivement le rythme des enfants. Essayez de coucher votre enfant de 10 à 15 minutes plus tôt un peu avant le changement d’heure. Votre enfant ne s’endormira peut-être pas avant son heure habituelle, mais en procédant ainsi, vous incitez son organisme à relaxer un peu plus tôt qu’à l’habitude, ce qui l’amènera à s’endormir plus tôt.

L’automne, c’est aussi le moment de modifier certaines habitudes pour aider votre enfant à profiter d’un sommeil optimal.
Régler la température : Il est très important de veiller à la température de la chambre de l’enfant. Essentielle à son bien-être, celle-ci doit se situer entre 18 et 20°C.
Nettoyer votre système de ventilation: Aérer vos pièces et nettoyer vos ventilateurs pour améliorer la qualité de l’air et prévenir les allergies saisonnières (poussières, acariens, moisissures).

Aussi, essayez de suivre ces ‘bonnes pratiques’ de sommeil le plus régulièrement possible :
Le rituel du coucher :
Baissez les lumières et la voix, racontez une histoire ou écoutez une musique douce environ 30 minutes avant le coucher, cette routine relaxante va aider votre enfant à faire la différence entre le jour et la nuit, ce qui facilitera l’endormissement.
Faire de l’exercice quotidiennement : Les enfants ont besoin d’être physiquement actif, et les études montrent qu’ils dorment beaucoup plus mieux quand ils ont eu une heure pour courir dehors, se défouler ou prendre l’air.

Votre enfant a des troubles du sommeil ?
Le changement de d’heure, le temps qui se refroidit, les habitudes qui changent sont autant de choses qui peuvent provoquer des troubles du sommeil chez l’enfant. Ils s’expriment essentiellement par des difficultés à s’endormir, des réveils nocturnes ou un réveil matinal précoce. Lorsqu’ils se répètent, ils provoquent une somnolence et une irritabilité dans la journée et nuisent parfois au développement de l’enfant.